MUSICA PLASTICA

Création Musicale Contemporaine

Le but de cet atelier est de sensibiliser les jeunes musiciens des Conservatoires, des écoles de musiques et les ensembles, à la « musique de création contemporaine » à travers un travail d’écoute, de réflexion sur le rapport entre signe et son, de pratique de l’improvisation, de réflexion historique.

Comme une matière plastique, la musique devient malléable et peut prendre les formes les plus disparates.

L’atelier Musica Plastica veut surtout être un moyen d’expression, d’invention, de confrontation et d’échange, de jeu d’ensemble et de création partagée.

Note d’intention

Sensibiliser le jeune public et les jeunes musiciens à la “musique de création contemporaine” sous ses différentes formes : instrumentale, électroacoustique, mixte...

L’idée de Musica Plastica est de rentrer en contact direct avec la matière sonore à travers l’expérience empirique du son (soit issu des instruments, soit créé et élaboré en studio).

1. Objectifs : réalisation d’une forme musicale mixte, ou différentes petites formes, où le jeu instrumental se mêle et interagît avec la matière sonore électronique.

La partie instrumentale explorera le plus possible l’écriture contemporaine sur ses différents aspects : modes de jeux selon les instruments utilisés, l’utilisation de la partition traditionnelle, graphique et partition texte, l’improvisation.

La partie électroacoustique sera réalisée à partir de prises de sons et joués à travers : la diffusion sonore de la bande enregistrée, le live électronique (utilisation de surfaces de contrôles de la lutherie numérique), et le traitement en temps réel des timbres instrumentaux.

2. Contenus : Pistes de réflexion sur la musique contemporaine à explorer pendant le séances d’atelier.

- Éléments historiques de la musique du XX et XXI siècle.

- L’intention musicale à travers le geste, la posture, l’engagement physique au moment de l’émission sonore.


- L’instrument comme corps sonore, moyen d’expression.

- L’Ecéute, son importance dans le monde musical et dans la société en général.

- Réflexion sur la notation musicale contemporaine.

- L’improvisation, exercices d’improvisation et improvisation dirigée.

- L’expérience électroacoustique, prise de son et manipulation.

3. Restitution : sous forme de concert d’une durée de 30/40 minutes.


Se questionner sur comment mettre en scène une création musicale contemporaine pour la présenter en public.


La préparation technique, les répétitions, le placement sur le plateau, la concentration, l’ensemble...

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now